communiqué de presse
10-07-06

Dexia décide de ne pas déposer d'offre pour le rachat d'une participation au capital de la banque roumaine CEC

Dexia a informé les autorités roumaines qu'en définitive, il ne participerait pas à la privatisation de CEC, malgré l'intérêt présenté par ce dossier.
 
Dexia n'entend pas commenter les motifs de sa décision, la privatisation étant actuellement en cours.
 
Toutefois, Dexia précise que la Roumanie demeure, en raison de ses perspectives de croissance et de sa prochaine entrée dans l'Union Européenne, un marché extrêmement prometteur notamment dans le domaine des services financiers au Secteur public local et financement de projets. Ce marché sera développé directement à travers l'implantation de Dexia à Bucarest.